Publié le 06/05/2016

SAR LE PRINCE DE GALLES
RÉCOMPENSÉ SOUS LA COUPOLE DE L’INSTITUT DE FRANCE

Le 30 novembre 2015, à l’occasion de sa venue à Paris pour la conférence mondiale sur le climat (COP21), le Prince de Galles recevra sous la Coupole de l’Institut de France le Prix François Rabelais 2014.

Décerné par la Fondation européenne pour le patrimoine alimentaire, ce Prix récompense son engagement en faveur de l’agriculture biologique et de la protection de l’environnement.

Le Prince de Galles est le fondateur des Prince’s Charities, qui regroupent près d’une vingtaine d’associations oeuvrant dans des domaines aussi variés que l’entrepreneuriat, la préservation du patrimoine bâti, la responsabilité d’entreprise, l’éducation ou l’empreinte écologique.

Passionné de jardinage, le Prince de Galles s’est également investi dans l’aménagement du domaine de Highgrove, sa résidence de campagne située dans le Gloucestershire, et en a fait un véritable paradis de la biodiversité. Il y a ainsi créé un jardin sauvage, un jardin à la française, un jardin potager et un jardin oriental ; on y trouve une grande variété de plantes rares, arbres, fruits et légumes anciens, formant ainsi un écosystème où la faune a toute sa place, notamment de très nombreux ovins et bovins. Poursuivant des objectifs écologiques et durables, le Prince a fait planter un grand nombre d’arbres dans le parc du domaine, bordé de forêts et de 364 hectares de terres cultivées depuis 30 ans selon des méthodes d’agriculture durables. Les produits qui en sont issus sont revendus au profit des Prince’s Charities.

Le Prince de Galles est aussi à l’origine du Prince’s Rainforest Project, qui vise à sensibiliser les populations à la déforestation et combattre le changement climatique en soutenant des initiatives durables.

Air Jordan For Women