Publié le 07/03/2016

Nouvelles tendances culinaires: 10 ans après!

du 21 au 22 novembre 2014

PRÉSENTATION DE L’ÉDITION 2014

Thibaut de Saint Pol, Sociologue, École Normale Supérieure de Cachan

En constante évolution, nos manières de manger sont le reflet de notre société et de ses évolutions. Les contraintes économiques et temporelles, les mutations des rythmes de vie ou encore le développement des loisirs ont transformé nos habitudes alimentaires. Si les médias s’alarment régulièrement des dangers de ces mutations, les bouleversements sont souvent moins importants qu’on le croit et pas forcément néfastes.

Les Français continuent à s’alimenter massivement lors des trois repas traditionnels, même si ceux-ci sont réaménagés. Les repas sont certes moins pris au domicile, mais la commensalité et le plaisir restent des valeurs prépondérantes dans l’alimentation des Français. On observe une baisse du nombre de plats et des temps de préparation, un décalage des horaires de repas ou encore une croissance des produits transformés et des plats exotiques, toutefois la cuisine et la table demeurent des espaces essentiels où se construisent nos identités, personnelles et collectives, mais aussi les relations que nous entretenons avec les autres, et en particulier nos proches.

Les changements dans nos pratiques alimentaires renvoient aussi à des transformations dans la manière dont nous nous percevons ou nous nous construisons. La cuisine, élevée au rang d’art dans notre culture, tient de ce point de vue une grande place. Comme tous les arts, elle n’échappe pas aux modes et aux nouvelles tendances qui feront nos manières de manger demain. C’est ainsi résolument vers l’avenir que nous proposent de regarder ces dixièmes rencontres François Rabelais.