Publié le 30/07/2021

17èmes Rencontres François Rabelais

du 19 au 20 novembre 2021

Fruits et légumes, les nouveaux rois de la cuisine ?

Sous la présidence d'éric ROY, maraÎcher

"Nous avons une des plus belles terres, celle du Jardin des rois de France. Conscients de cette qualité naturelle, nous privilégions le travail à la main, nous prenons le temps de comprendre le sol avec ses macrofaunes et microfaunes qui s'y développent, celles qui fabriquent tout ce dont le produit a besoin pour sa croissance. C'est notre engagement !"

Éric Roy, maraîcher à Saint-Genouph, membre du Collège Culinaire de France

 

 

Les Rencontres François Rabelais, qui se tiennent chaque année depuis 17 ans, sont au coeur du dispositif de notre « université ouverte des sciences gastronomiques », à savoir toute une programmation d’évènements organisés par l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA) et l’université de Tours, qui visent à mieux faire connaître au grand public les travaux et les réflexions des universitaires sur l’alimentation humaine, la cuisine et la gastronomie.
Avec le thème « Fruits et légumes, les nouveaux rois de la cuisine ? », nous avons voulu mettre l’accent sur l’importance prise, ces dernières années, par un vaste mouvement se déclinant sous plusieurs formes mais visant, in fine, à réduire notre alimentation carnée au profit du végétal.
Les raisons en sont multiples. Les philosophes, depuis Pythagore, ont pensé le végétarisme notamment pour des questions éthiques en regard de l’animal. La diététique s’est également emparée du sujet et on ne compte plus aujourd’hui, comme hier, les régimes où les légumes et les fruits sont mis à l’honneur afin de favoriser la santé. Enfin, plus récemment ont surgi des considérations liées à la protection de l’environnement, la surconsommation de viande à l’échelle de l’humanité d’aujourd’hui étant susceptible d’avoir des conséquences néfastes pour notre planète.
Notre jeunesse est particulièrement concernée par ce mouvement qui ne peut donc que résonner fortement entre les murs de notre université. La bonne alimentation de nos étudiants est pour nous une préoccupation majeure et nous ne pouvons qu’encourager la réflexion sur ces sujets.
Enfin, nous sommes au coeur d’une région appelée dès l’époque de Rabelais « le jardin de la France ». La culture des fruits, des légumes et de la vigne a toujours excellé dans le doux Val-de-Loire. C’est une spécificité de notre patrimoine, de notre image et ce doit être un atout pour demain !
Je souhaite pour terminer saluer ici la VILLA RABELAIS qui a ouvert ses portes au public en 2021. Il s’agit d’un lieu absolument unique en France pour la diffusion de la culture scientifique et technique sur les questions alimentaires. Ce doit être un espace de réflexions, d’échanges, de formations et de débats au service de toutes celles et ceux qui s’intéressent à la gastronomie considérée par le Parlement Européen dans une fameuse résolution de 2014 de comme « l’une des manifestations culturelles les plus importantes de l’être humain ».
Très bonnes rencontres à toutes et tous !

Arnaud Giacometti
Président de l’université de Tours