Publié le 19/01/2016

Les patrimoines aLimentaires au coeur de nos actions

L’ensemble de nos actions est mis au service d’un projet : faire reconnaître les cultures alimentaires et ceux qui les font vivre. Par la valorisation de ses savoir faire uniques, de ses paysages d’exception et de ses produits d’excellence, notre patrimoine alimentaire constitue un atout essentiel pour le rayonnement et l’attractivité de la france et un levier de structuration et de développement économique pour nos territoires.

Apporter l’expertise d’un réseau international au service du patrimoine alimentaire

L'IEHCA a initié et porté l’inscription, par l’UNESCO, du repas gastronomique des français sur la liste du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité (2010). Fruit d’un travail de longue haleine, cette démarche de sauvegarde et de valorisation, témoigne de la volonté de l'IEHCA d’aider à une prise de conscience de l’importance de nos modes alimentaires et culinaires comme éléments de notre patrimoine, de notre culture et de notre identité individuelle ou collective.

Pour faire vivre cette inscription et participer à son plan de gestion, l'IEHCA apporte son appui et son expertise à la Mission Française du Patrimoine et des Cultures Alimentaires (MFPCA). De ce fait, l'IEHCA est un acteur de la mise en réseau des cités de la gastronomie composées à ce jour des villes de Dijon, Lyon, Paris-Rungis et Tours.

En cohérence avec la convention de l'UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003, nous souhaitons pérénniser et densifier le réseau des éléments gastronomiques inscrits (la diète méditerranéenne, le washoku japonais, la cuisine traditionnelle mexicaine…) et contribuer par nos publications, colloques et toutes actions entreprises à la mise en valeur et la transmission aux générations futures de notre patrimoine gastronomique.

L'IEHCA a soutenu, de 2011 à 2015, le programme «sauvegarde et valorisation des patrimoines culturels alimentaires». Sous la responsabilité de Marc de Ferrière le Vayer, professeur d'histoire contemporaine à l’université François-Rabelais de Tours, cette chaire UNESCO a animé un réseau international travaillant à la conception d’instruments de recherche et de formation universitaires, dédiés aux patrimoines alimentaires (pratiques sociales, techniques, savoir-faire, métiers...).

Cette chaire s’est inscrite dans le plan de gestion du Repas gastronomique des Français. L’action de l’IEHCA s’inscrit pleinement dans ces perspectives et a pu intervenir en soutien à l’ensemble des actions menées dans ce cadre, en profitant notamment des opportunités d’élargissement de réseaux tant académiques que professionnels qu’offrent ces ouvertures à l’internationale.