Publié le 19/01/2016

Une programmation culturelle pour le plus grand nombre

L’IEHCA s’attache à rendre accessible les résultats de la recherche universitaire dans le domaine des Food Studies en mettant ses savoirs à la portée de tous. Cette volonté se traduit par la mise en place d’événements grand public, rassemblés dans le Forum Alimentation et Culture, véritable université «ouverte» des sciences gastronomiques. 

Des manifestations régulières

Depuis 2004, les Rencontres François Rabelais constituent l’un des temps forts du Forum Alimentation et Culture.

Elles reposent sur un principe original dont elles tirent leur spécificité : le dialogue entre deux mondes qui pensent et pratiquent la cuisine, celui des observateurs et producteurs de discours gastronomiques d’une part, et celui des acteurs de l’alimentation d’autre part. Les Rencontres François Rabelais s’appuient largement sur les Sciences de l’Homme et de la Société (histoire, géographie, sociologie...).

Elles portent, à l’occasion d’ateliers et de tables rondes, un regard sur la cuisine d’aujourd’hui et de demain. Elles s’adressent à un large public, à tous ceux qui sont convaincus que cuisine rime avec culture. 

Une programmation d’événements culturels riches et variés

Du combat pour la diversité culturelle en passant par la sauvegarde de la biodiversité, le Forum Alimentation et Culture promeut l’idée d’un engagement pour un éclectisme intelligent et cohérent. Longtemps méconnus, ces nouveaux champs de réflexion méritent d’être plus étudiés, mieux analysés, davantage débattus et leur connaissance plus largement diffusée.

Au travers d’une programmation originale, les arts culinaires envahissent de nombreux lieux tourangeaux et de la région Centre-Val de Loire : les cafés, les restaurants mais également les librairies, l’université, les lycées et le Centre de Formation des Apprentis où sont proposés des espaces privilégiés d’expression du patrimoine culinaire et gastronomique français.

La pluralité des publics, des intervenants et des disciplines lors d'événements tels que le Salon du livre gastronomique de Tours, les cafés historiques, les cours de cuisine, les résidences de chefs constitue, plus qu'un programme, un véritable acte militant.